Pour les SUV, dis nous ce que tu veux !

feux arrière et pot d'échappement d'un SUV- la fin des SUV à Paris?  -  Votation Mairie de Paris - Photo Back in paris

Question binaire sans être extraordinaire : Plus de SUV ou moins de SUV ?

Le 4 février 2024, les Parisiens sont consultés sur cette question, somme toute, tarifaire. c’est la seconde votation après interrogation sur un autre moyen de locomotion qu’est la trottinette en libre service.

La question élémentaire et peut être nécessaire.

« Faut-il augmenter le prix du stationnement des véhicules thermiques ou hybrides rechargeables de 1.6 T ou plus, des véhicules  électriques de 2T et plus ? »

Sont concernés les voitures particulières des résidents, les véhicules des visiteurs non parisiens sur les critères définis, les résidents parisiens détenteurs d’un SUV dépassant le poids réglementaire hors de leurs zones de stationnement résidentiel ainsi que les professionnels sédentaires.

Sont exclus principalement :  les taxis, les artisans, les professionnels de santé éligibles au tarif pro ainsi que les PMR.

« Tous ne sont pas concernés mais nombreux sont ceux qui sont visés.»

 Les premières marques de SUV vendues en France sont le Peugeot 2008 et le Renault Captur. De beaux bébés qui pèsent respectivement 1.715 T et 1.775 T, au risque de déplaire.

Retour en arrière.

Pour son centenaire, la Tour Eiffel offre un flash-back du début du 20 eme siècle où régnait en 1900 l’ère du cheval pour qui la voiture à moteur sera fatal.   

« En 1900, Paris recense 80 000 chevaux » déclare Attelage-patrimoine dont 16 000 équidés pour les transports Omnibus ou Tramways, 16 000 fiacres ( taxis), 9000 voitures particulières, des voitures de poste, livraison, ambulances,  voitures cellulaires ainsi que 150 corbillards.

A cette époque, dans la rue de Rivoli, se croisaient fiacres et piétons. Les premiers véhicules à moteur sont présentés comme libérateurs.

En ce temps-là, sans être vulgaire, à Paris comme à Londres, le crottin de cheval inquiétait les scientifiques sur des objets divers dont leur influence sur le dérèglement du climat avec l’apparition d’une période de chaleurs caniculaires en début de siècle. Un jugement sans doute, arbitraire.

Alors, on peut parier, sans être téméraire, que les SUV vont disparaitre à Paris comme les voitures hippomobiles commerciales ou particulières.

Au fil de l’air.

Les 150 chevaux vapeur des SUV passés, admirez, après l’exposition provisoire du cavalier devant la Fondation Pinault , les chevaux exceptionnels et intemporels de Marly, Place de la Concorde et courez voir le dernier Bartabas au Fort d’Aubervilliers.

Ce magicien des chevaux offre sur le thème des « femmes Persanes » du théâtre vivant, à la fois spectaculaire et populaire. Une vraie représentation solaire en cette période crépusculaire.